Que faire quand le bien que l’on vient d’acheter est défectueux ?

Le vendeur est légalement tenu de fournir à l’acheteur un bien conforme au contrat. En conséquence, lorsque le bien acheté ne permet pas l’usage que l’on en attendait, l’acheteur peut choisir entre la réparation, le remplacement ou le remboursement du bien. L’acheteur dispose d’un délai de deux ans à compter de la délivrance du bien pour intenter une telle action en défaut de conformité.

Laisser un commentaire